La thérapie corporelle, une approche différente et bienfaisante

Le principe de la thérapie corporelle

Le principe de la thérapie corporelle, c’est d’agir sur le corps extérieur pour obtenir un résultat intérieur. En forçant le corps à tenir une position précise, ou en appliquant une pression sur un point précis, le sujet peut ressentir un soulagement qu’il n’aurait pu avoir sans cette action. Aujourd’hui, les hommes modernes se soignent et cherchent le bienêtre et
la relaxation avec la musique, la danse, les massages, ou encore le yoga.

Masser pour réduire les tensions nerveuses et musculaires

Le massage Shiatsu
Le massage Shiatsu est une thérapie corporelle capable d’apporter des changements notables sur le sommeil, le stress … et cela en quelques séances seulement. La pratique est considérée comme thérapeutique au Japon depuis le milieu du siècle dernier, mais elle est basée sur les connaissances traditionnelles chinoises.


Le shiatsu considère qu’un flux d’énergie circule dans le corps humain. Cette circulation énergétique est parfois bloquée à certains endroits, comme sur les épaules ou le cou et le dos, ce qui crée des tensions parfois douloureuses. En appliquant une pression calculée sur les points clés, on peut aider l’énergie à être plus fluide, ce qui permet à l’individu de se
sentir mieux, d’être motivé et créatif dans ses activités de tous les jours.
Selon les spécialistes, cette thérapie corporelle pourrait aussi avoir de nombreuses autres vertus :


Diminuer les douleurs lombaires et cervicales
• Soulager les douleurs pendant les règles chez les femmes
• Aider pour les problèmes de constipation et de digestion
•Donner de la vitalité au corps et à l’esprit
• Booster le système immunitaire en améliorant le flux lymphatique
•…


Les massages des pieds
On sait que les épaules et le cou sont le siège du stress, mais il faut aussi savoir que dans la médecine asiatique, les pieds tiennent aussi une importance capitale. En effet, il faut savoir qu’il y a des milliers de terminaisons nerveuses dans nos membres inférieurs. Rien qu’en se faisant masser la plante des pieds par un spécialiste, on peut ressentir un bien-être exquis.

Certains masseurs traditionnels chinois peuvent détecter des anomalies dans les organes (estomac, yeux, cœur, rein …) en palpant les pieds d’un patient. La réflexothérapie peut être considérée comme étant une thérapie corporelle à part entière.

Les bienfaits de la relaxation et du Yoga

D’où vient le Yoga ?
Le Yoga vient de l’Asie, plus précisément de l’Inde. De nos jours, il y existe encore des lieux entièrement dédiés à cette pratique très ancienne, dans des endroits coupés du monde extérieur. Les premiers écrits sur cette discipline datent de 200 ans avant Jésus Christ, mais les spécialistes pensent que les bases ont été dictées quelques millénaires plus tôt.


Aujourd’hui, il y a plusieurs types de Yoga, et des milliers d’enseignants qui ont tous leur approche de cette pratique. Quand on approfondit un peu les recherches, on remarque que les pratiquants occidentaux le considèrent comme une discipline sportive, d’ailleurs, le « yoga pant » est un pantalon de yoga populaire aux États-Unis pour faire du sport.
Cependant, en Inde et pour les puristes, c’est aussi une quête spirituelle très complexe.


Les éléments clés du Yoga
Pour les Européens et les Américains, un Yogi doit faire des asanas régulièrement, et le plus souvent possibles. D’ailleurs, les tapis de Yoga font partie des matériels de sport les plus vendus sur les sites dédiés aux activités physiques. Ce sont des mouvements ou des postures
qui nécessitent une certaine souplesse et la parfaite maîtrise de son corps.


En accompagnant ces « positions » corporelles, le pratiquant doit aussi respirer de la bonne manière. C’est une manière de purifier son esprit et d’atteindre plus facilement la concentration, car le souffle est une énergie vitale. Les exercices de respiration peuvent se pratiquer sans faire des asanas. On appelle cela le « Pranayama ».


Quand on approfondit un peu, on s’aperçoit que le pratiquant avancé suit une éthique particulière dans sa vie : la non-violence, l’honnêteté envers les autres et envers soi-même (par exemple : ne pas voler, ne pas mentir, rester juste avec ses proches …). On appelle cela le Yama.


La méditation fait partie des éléments clés du yoga, bien qu’en Occident, il y a de nombreux pratiquants qui maîtrisent différentes postures sans passer une minute à méditer. C’est le Dhyana.


Quand on va encore plus loin, il y a aussi l’autodiscipline (Niyamas), ainsi que la concentration (Dharana) et l’écoute de soi (Pratyahara). Pour les experts, on a aussi le Samadhi, un état d’esprit dans lequel on ne fait qu’un avec le monde qui nous entoure.


Les avantages de faire du Yoga pour la thérapie corporelle
Le Yoga peut parfaitement être considéré comme une thérapie corporelle à part entière. Par la maîtrise de son corps, de son état d’esprit et de ses envies, on peut arriver à être moins stressé et à renforcer son système immunitaire.

Beaucoup de personnes se contentent de faire des asanas à la maison, en lisant des livres ou en suivant des tutos sur Internet. De nombreuses personnes, après quelques heures de pratique, peuvent remarquer une amélioration de leur posture, tandis que d’autres témoignent que cela les aide pour leur mal de dos.

On sait aussi que quelques minutes de Yoga avant d’aller se coucher aide à tomber plus vite dans les bras de Morphée.

Des méthodes peu connues, mais efficaces comme thérapie
corporelle

La pratique de la calligraphie pour apaiser son esprit
Et si écrire pouvait nous aider à nous sentir mieux dans notre corps et libérer notre esprit ? En Orient, plus précisément en Chine, la pratique de la calligraphie est un art permettant au corps d’exprimer ce que l’on ressent à l’intérieur. Le pinceau devient en quelque sorte un prolongement de la spiritualité.
Dans la pratique, écrire est une thérapie que beaucoup de personnes utilisent pour se libérer la conscience, pour exprimer des frustrations du passé ou de la vie quotidienne. On remarque chez beaucoup de personnes qui tiennent un journal intime, qu’ils écrivent plus quand ils sont tristes, et moins quand ils sont heureux.


Faire de la calligraphie pour se sentir mieux, c’est la graphothérapie. On peut aussi nommer cela l’écriture thérapeutique. Cela peut être considéré comme une thérapie corporelle, dans la mesure où un acte physique entraîne un bienêtre à l’esprit.


Les bienfaits de la musicothérapie et de la danse-thérapie pour se relaxer :
La musique est aujourd’hui connue pour ses vertus relaxantes et apaisantes. Le son est une vibration qui peut avoir un impact sur le mental et sur le corps. Certains rythmes sont connus pour être motivants et entraînants, tandis que d’autres favorisent le repos. On peut télécharger sur Internet des « bruits de la nature », comme le son produit par les vagues ou
par une cascade, très prisés pour trouver le sommeil ou faire de la méditation.


De la musique à la danse, il n’y a qu’un petit pas à faire. Aujourd’hui, on parle aussi de danse-thérapie comme une manière de découvrir son corps et de le connecter à son esprit.
Danser pourrait permettre d’exprimer des sentiments enfouis au fond de soi, de libérer des frustrations que l’on a du mal à formuler verbalement.
Faire de la musique, ou de la danse, c’est une sorte de thérapie corporelle qui n’a aucun effet secondaire, et surtout c’est accessible à tout le monde. Différents ateliers sont régulièrement organisés pour initier ceux qui ont besoin d’un guide, ou simplement pratiquer en groupe, pour rencontrer des gens ainsi que pour socialiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *